18 janvier 2008

L'AFFAIRE COFFIN ET LA CULTURE DU SECRET

L'AFFAIRE COFFIN ET LA CULTURE DU SECRET, par Yves Boisvert
LA PRESSE, le vendredi 18 janvier 2008
http://www.cyberpresse.ca/article/20080118/CPOPINIONS/80117242

4 commentaires:

Anonyme a dit...

Monsieur Boisvert se fait critique littéraire...

Julien Boissy a dit...

Quand on s'improvise critique littéraire il faut avoir l'étoffe de ses mots.

Paul Gauvin a dit...

J'ai lu l'article de Boisvert. Pour qui se prend-t-il? Votre livre est facilement lisible. Il ne l'a peut-être pas lu... Ne lâchez pas!

Gilles Chicoine a dit...

L'écriture d'un docu-roman est différente de celle d'une chronique. Elle doit tenir compte des niveaux de langages des personnages. Dans le genre de romans que Monsieur Fortin écrit, il est obligé de s'en tenir aux témoignages rendus. Il ne peut pas comme dans une autre forme de roman créer des faits au gré de son inspiration. S'il le faisait, ce ne serait évidemment pas un docu-roman.