14 juin 2017

Bibliographie de Me Clément Fortin, écrivain





BLIBLIOGRAPHIE DE Me CLÉMENT FORTIN, AVOCAT, À LA RETRAITE, ÉCRIVAIN, ANCIEN PROFESSEUR AGRÉGÉ, ANCIEN DIRECTEUR DE L'ÉCOLE DU BARREAU, ÉDITEUR ET GLOBE-TROTTER

MONOGRAPHIES :

Guy Turcotte : ruse ou folie, autoédité et disponible sur BouquinBec et Amazon Kindle, Saint-Sauveur, 2017, 500 p.

L’affaire Cordélia Viau : la vraie histoire, Wilson & Lafleur, Montréal, 2013, 400 p.

Mesrine : le tueur de Percé – Une fraude judiciaire, Wilson & Lafleur, Montréal, 2012, 421 p.

L’affaire Coffin : une supercherie?, Wilson & Lafleur, Montréal, 2007, 384 p.

On s’amuse à mort, Les éditions du Septentrion, Sillery (Québec), 2005, 311 p.

Les amours du Pied-de-la-Côte, édité par l’auteur, Saint-Sauveur, 1997, réédité en 2001, et une version illustrée par Camille Girard-Bock, 2011, 586 p.

Acheter ou revendre votre petite entreprise au meilleur prix, Wilson & Lafleur ltée, Montréal, 1992, 259 p.

Comment acheter ou revendre votre immeuble résidentiel à revenus, Wilson & Lafleur et Les éditions Quebecor, Montréal, 1991, 195 p.

Comment réussir dans l’immobilier, Les éditions Yvon Blais inc., Cowansville, 1989, 204 p.

La réforme du droit des corporations commerciales canadiennes, Les éditions CF, Sherbrooke, 1977, 139 p.

ARTICLES :

The Pre-Incorporation Trust - A Victim of Misconstruction, Revue du Barreau, Tome 30, no 2, mars 1970.

Le régime d'imposition des organismes sans but lucratif: une drôle d'exemption, Revue du Barreau, Tome 30, no 5, novembre 1970.

De la nature juridique de la fonction d'administrateur et d'officier en droit québécois des compagnies, Revue de Droit de l'Université de Sherbrooke, volume 1, no 1, janvier 1970.          

Un nom d'emprunt pour les compagnies faisant  affaire au Québec. Pourquoi pas? (Avec la participation de Nicole Senécal) Revue du Barreau, Tome 32, no 5, 1972.

Preparing for the Practice of Law in Québec, Journal of Professional Legal Education, (1985) Vol. 3, Australie, p. 101-109.

Continuing Legal Education in the Barreau du Québec, Journal of Professional Legal Education (1987) vol. 6, no. 1, Australie, p. 65-72.     

Hermas Grégoire et Georgianna Morin, des pionniers de Matane, Au pays de Matane, Volume XXIX, numéro 2, octobre 1994, p. 2.

Georgette Grégoire et Louis de Gonzague Fortin : mes parents (1re partie), Au pays de Matane, Volume XXXI, numéro 1, mai 1996, p. 3.

Georgette Grégoire et Louis de Gonzague Fortin : mes parents, (2e partie) Au pays de Matane, Volume XXXI, numéro 2, novembre 1996, p. 3.

À Matane, au Pied-de-la-Côte, Revue d’histoire du Bas-Saint-Laurent, L’estuaire, Volume XX, numéro 1 (50), janvier 1997, p. 15.

Vieux écrits : Deux témoignages de Marie-Adèle Lepage, la grand-mère de Clément Fortin, Institutrice à Saint-Simon, p. 22, et Voyage de noces mouvementé, p. 25, L’Estuaire, Volume XX, numéro 1 (50), janvier 1997.

Matane en 1882, à l’arrivée de mon grand-père paternel, L’Estuaire, Volume XX, numéro 2 (51), juin 1997, p. 38.

Julien Fortin, l’arrière-grand-père de Pierre Lepage, le 2e seigneur de Rimouski, L’Estuaire, Volume XXII, numéro 1 (54), janvier 1999, p. 28.

Céline Dion : ses grands-parents maternels, L’Estuaire, Volume XXiV, numéro 2 (59), juin 2001, p. 3.

Matane dans les relations de voyage de Champlain : un 375e anniversaire, L’Estuaire, Revue d’histoire des pays de l’estuaire du Saint-Laurent, Volume XXV, numéro 1 (60), janvier 2002, p. 29.

Arthur-Joseph Lapointe et Anna-Marie Ducharme : les parents de l’artiste et sénateur Jean Lapointe, L’Estuaire, Volume XXVI, numéro 1 (62), janvier 2003, p. 8.

Les balises du vieux port de Matane, Au pays de Matane, Volume XLL, Numéro 2, décembre 2006, 82e numéro, p. 7.

L’affaire Coffin : une supercherie?, Magazine Gaspésie, Vol. 44, No 3, Hiver 2008, p. 18.

CHRONIQUE :

Responsable de la chronique portant sur le droit des compagnies dans la Revue du Barreau du Québec 1978-80.

Auteur d'une série d'articles portant sur le droit des compagnies dans le quotidien La Tribune de Sherbrooke 1975-77.

Auteur d'une série d'articles portant sur l'immobilier dans le Journal de la Vallée, Saint-Sauveur-des-Monts 1989-90 et d'une série d'articles portant sur l'achat et la revente d'une petite entreprise.







27 mars 2017

Version numérique des docu-romans de Clément Fortin aux prix de 9,99$ chacun sur Kindle Amazon

Lisez mon communiqué de presse sur la page Facebook de Romain Pelletier en cliquant sur ce lien:  https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10154551458964151&set=a.429166104150.204325.696809150&type=3&theater


Version numérique des docu-romans de Clément Fortin au prix de 9,99$ chacun sur la Boutique Kindle d'Amazon:

Guy Turcotte: ruse ou folie

L'affaire Cordélia Viau: la vraie histoire

Mesrine le tueur de Percé - Une fraude judiciaire

L'affaire Coffin: une supercherie
Cliquez sur ce lien:
https://www.amazon.ca/Kindle-Store-Cl%C3%A9ment-Fortin/s?ie=UTF8&page=1&rh=n%3A2972705011%2Cp_27%3ACl%C3%A9ment%20Fortin

13 mars 2017

Guy Turcotte: ruse ou folie, version numérique chez BouquinBec

Je vous invite à lire le compte rendu qu'Éric Veillette fait de mon docu-roman Guy Turcotte: ruse ou folie en cliquant sur ce lien:

https://historiquementlogique.com/



Guy Turcotte : ruse ou folie


Procurez-vous la version numérique de ce docu-roman chez BouquinBec en cliquant sur ce lien: https://boutique.bouquinbec.ca/guy-turcotte-ruse-ou-folie.html


Guy Turcotte : ruse ou folie

9,99 $CA
Disponibilité : Availability: In Stock
Réf. : BK100802
À Piedmont, dans les Laurentides, le 21 février 2009, deux enfants sont retrouvés morts dans leur lit. Leur père, le docteur Guy Turcotte, un cardiologue de l’Hôpital de Saint-Jérôme, avoue aux policiers les avoir tués. Voulant s’enlever la vie, il a ingurgité, la veille, du lave-glace. Il est conduit aux urgences de l’Hôpital de Saint-Jérôme. Sa séparation récente d’avec sa femme l’a complètement démoli. Une relation en montagnes russes et l’infidélité ont détruit ce couple. Turcotte est confiné à l’Institut Philippe-Pinel pour y recevoir des traitements psychiatriques. Puis, il est envoyé au Centre de détention de Rivière-des-Prairies où il tente encore une fois de s’enlever la vie. À la fin, il est jugé apte à subir son procès. La poursuite plaide qu’il a voulu se venger de sa femme en lui enlevant ses enfants. La défense admet que Guy Turcotte a commis ce crime, mais qu’il ne l’a pas fait avec préméditation et de propos délibéré. L’état d’esprit de l’accusé au moment des événements est l’unique enjeu de cette affaire. En 2011, après un long procès, le jury le déclare non criminellement responsable du meurtre de ses enfants. La poursuite interjette appel. La Cour d’appel ordonne la tenue d’un nouveau procès qui aura lieu en septembre 2015. Le 15 janvier 2016, Guy Turcotte est condamné à purger 17 années de pénitencier avant d’être admis à demander une libération conditionnelle. Le 3 décembre 2016, Guy Turcotte se désiste de son appel du verdict de culpabilité du meurtre sans préméditation de ses deux enfants. Il maintient cependant son appel de la condamnation.
* Champs obligatoires