9 mars 2011

FACEBOOK CONSACRE UNE PAGE À LA DÉFENSE DE COFFIN HELPS CLEAR COFFIN'S NAME




FACEBOOK consacre toute une page à la défense de Wilbert Coffin

FACEBOOK helps clear Wilbert Coffin’s name

Un commentateur a laissé sur mon blogue le message suivant : « Me Fortin, il y a une page Facebook de personnes qui disent Coffin innocent. Je ne sais pas sur quoi ils se basent. (…)
Ceci est l'adresse de la page:

http://et-ee.facebook.com/group.php?gid=2379642947&v=wall


A Commenter has left on my blog the following message : Mr. Fortin, there is a Facebook page of persons who claim Coffin’s innocence. I don’t know on what they base their claim. Here is that page link:

J’ai visité cette page. J’ai constaté que de nombreux parents et amis se sont réunis sur FACEBOOK pour demander qu'on rende justice à Wilbert Coffin. L’objectif poursuivi par ces gens est clair : blanchir le nom de Wilbert Coffin. Cependant, à la lecture des commentaires que ces gens formulent, je ne trouve aucun argument susceptible de convaincre le Ministère fédéral de la justice de réexaminer ce dossier.

I visited that page. I realized that many relatives and friends united on FACEBOOK to request that justice be rendered to Wilbert Coffin. Their end is clear: clearing Wilbert Coffin’s name. However, while reading those comments, I did not find any argument likely to convince the Federal Department of Justice to re-examine the case.

Les arguments invoqués sont émotifs. À titre d’exemple, j’en cite quelques-uns :

"The arguments put forward are purely emotional. For example, Iet me quote a few of them:
A group for people who want to help to clear Wilbert Coffin's name. The Coffin family has been working for more than 50 years to have his name cleared. Help us correct this terrible miscarriage of Justice and black spot in Canada's history.

Lynne Dugas I have been to Gaspe read both books on wilbert coffin, also my friend mr. patterson knew wilbert well they were friends, and he told me wilbert was the kindest man you could meet, would do anything for you, and would not hurt anyone, its a sad story and that this should have been resolved years ago. Its about time Wil...bert Coffin had his name cleared in history he was not guilty his wrongful conviction should be overturned, hopefully very soon canada needs to clear up the horrible injustice that transpired so many years ago .

Good luck with this effort. Wilbert is innocent!!

Karen Le Lacheur my Father is from Gaspe, and he and his family have always believed Mr. Coffin was inocent, it was all political.
Karen Le Lacheur

Rick Willett ‎54th anniversary of the needless death of an innocent man. The Coffin family will not rest until this injustice is over turned. Rest in peace and know that your not forgotton.
Loriann Harwood Mercer I'm not sure if anyone is aware, however Jacques Hebert (Senator) passed away recently.

He wrote, The Coffin Affair, I Accuse the Assassins of Coffin, and it was due to his book I Accuse, that caused the Government to have an inquiry (Brossard Inquiry) into the inequities of the proceedings.

Myriam Gaul myriam gaul i'm always thinking wilbert is not guilty!!!

Stéphane Bernier in a cold lonely prison on a cold winters night this convicted prospector whos mother did right say mother im livin my time it aint long but remember dear mother i never did wrong the judge find me guilty and say i must pay for those three american hunter killed Down gaspe way .........a nice song for this innocent per...son who i m sure wasnt guilty at all ......REST IN PEACE SIR COFFIN the truth is going to run over the ocean a day and show how much the government and police and all sharks of our society was corrupted even before i was born and still...............

Wendy Simpson My Grandmother and Grandfather both believed That Wilbert Coffin was inocent. I may not live in Gaspe but all my family from my mother to my ancestors were from there. I still to this day have family in Gaspe and everyone I know believes he is inocent. Good luck I hope you can clear his name soon. May God be with you in this.

Joanne Whalen My father Jos Whalen always said that M. Coffin was innocent. My family and I live in Gaspé and we are with you all the way. Good luck!! God help you all.

Marcel Vézina Mon grand-père ( Clovis Vezina ) le connaissait tres bien... il etait avec lui la journée du meurtre... il etait innocent....

Danny Beaulieu here's a website about the case, it's a good quick read
http://www.injusticebusters.com/2003/Coffin_Wilbert.htm

Rhonda Stewart The family of Wilbert Coffin would like to thank everyone who has supported the fight to clear Wilbert's name. It is an imprtant cause not only to our family, but all Gaspesians, and all Canadians. “

********

1) Selon moi, ces personnes devraient faire des pressions sur AIDWYC et le ministère fédéral de la Justice.
2) Elles devraient aussi écrire à Me Élizabeth Widner à l’adresse que je donne sur mon blogue.
3) Elles devraient insister pour que Jimmy Coffin fasse la marche promise, de Vancouver à Ottawa.
4) Qu’elles demandent à GASPA de diffuser au plus tôt son documentaire sur l’affaire Coffin.
5) Elles devraient aussi rappeler à Michael Ignatieff, Raymond Blais, Justin Trudeau et autres qu’il est grand temps d’accomplir les promesses qu’ils ont faites à la famille Coffin.
6) Qu'elles exigent qu'on donne suite à la motion adoptée par le Parlement canadien le 6 février 2007 demandant au Comité de révision des condamnations criminelles d'analyser l'affaire Coffin.
Et qu’on en finisse une fois pour toutes avec l’affaire Coffin en redonnant la paix à la famille Coffin.


1) These people should exert pressure on AIDWYC, The Asociation in Defence of the Wrongfully Convicted, and the Federal Department of Justice.
2) They should also write Ms. Elizabeth Widner. I give her address on my blog.
3) They should insist upon Jimmy Coffin to walk from Vancouver to Ottawa.
4) They should press GASPA to broadcast its documentary on the Coffin affair as soon as possible.
5) They should remind Michael Ignatieff, Raymond Blais, Justin Trudeau, etc., to keep their promises to the Coffin family.
6) They should demand that the motion adopted by the Canadian Parliament on the 6th of February 2007 requesting the Committee for the Revision of the Wrongfully Convicted to examine the Coffin affair be carried out without further delay.
Let’s put an end to the Coffin affair and let the Coffin family recover peace.

56 commentaires:

Anonyme a dit...

J'ai visiter cette page facebook Me Fortin. Les personnes croient sincèrement que Coffin était innocent. Mais ils n'ont pas l'air de connai^tre la cause.

Anonyme a dit...

Effectivement, ils ne connaissent rien de la cause. Ils devraient se battre comme leur suggère Me Fortin.
Ben

Anonyme a dit...

Mme Dugas écrit cela: "... he told me wilbert was the kindest man you could meet, would do anything for you, and would not hurt anyone..."
Je veux bien croire ce qu'elle dit, mais cela ne prouve pas l'innocence de W.Coffin.
M.P.

Anonyme a dit...

Coffin is guilty. THa'ts the reason why AIDWYC do nothing.
Coffin est coupable. C'est pour ça que AIDWYC ne fait rien.

Anonyme a dit...

Ce sont des coeurs tendres. Ils croient que Coffin est innocent parce que tout le monde le dit. Ils gobent les ragots qui circulent et pour eux ça devient la vérité.
B. de Champlain

Anonyme a dit...

Me Fortin,
Ici Ti-Jean, excité par l'arrivée de la saison de l'érable. Vous dites aux parents et amis de Wilbert Coffin de faire pression sur GASPA. Mais GASPA est aussi à plat qu'une punaise écrasée. Vous les avez déroutés. Ils cherchent une porte de sortie. Ils savent que les gens renseignés ne croient plus du tout en l'innocence de Coffin. Il y a eu l'affaire Coffin avant votre livre, et l'affaire Coffin après votre livre. Deux affaires aussi différentes l'une de l'autre que le jour et la nuit.

Anonyme a dit...

Jimmy, the son of Wilbert Coffin, should proceed with his walk. That would raise some interest in the public. That would help to clear his father's name. What is he waiting for?
J. Peters

Anonyme a dit...

Dear J. Peters,
It will take more than a walk by Jimmy to clear Wilbert's name. As someone wrote on this blog yesterday, there are two Coffin Affairs: One before Clement Fortin's book and one after. Canadians before Fortin's book had no idea of Coffin's Statutory Declaration and Marion Petrie Statement. Don't ask why AIDWYC has given up.
G. Tremblay, Quebec City

Anonyme a dit...

Ici l'incroyable Ti-Jean le Kébécois.
AIDWYC n'est pas un consolateur public. Il doit rendre un verdict fondé sur la preuve, sur les faits démontrés, et non pas sur l'humeur des parents et des amis de Coffin.

Anonyme a dit...

Je pense que s'ils sont vraiment convaincus de l'innocence de Coffin, ils devraient se grouiller un peu plus.
Bob

Anonyme a dit...

Me Fortin,
Cette page Facebook des défenseurs de Coffin compte 386 membres. Je serais curieux de savoir combien parmi eux ont lu les notes du procès de Percé. Combien parmi eux savent vraiment ce qu'est une preuve circonstancielle. Combien parmi eux savent ce qu'est la doctrine de la possession récente, et ce qu'elle implique. Combien parmi eux ont lu la Déclaration statutaire truffée de mensonges et de contradictions de Coffin. Combien parmi eux ont lu le statement de Marion Petrie. Combien parmi eux savent le tort considérable que, devant jury, Marion Petrie a fait à Coffin. Combien parmi eux savent que Coffin avait plus de chances de s'en tirer avec un defence rests qu'avec un contre-interrogatoire.
Phil Lafrance, Montréal

Anonyme a dit...

Évidemment, on ne peut pas demander à tout le monde de lire le dossier du procès de Coffin non plus que le rapport Brossard. C'est plus facile d'exprimer ses sentiments que de faire l'effort de raisonner un peu.
Un psy amateur

Anonyme a dit...

Information posted on Facebook
By the way, what happened to Stoddard, Jimmy's walk and Aidwyc?

Working to clear Wilbert Coffin's name.

A group for people who want to help to clear Wilbert Coffin's name. The Coffin family has been working for more than 50 years to have his name cleared. Help us correct this terrible miscarriage of Justice and black spot in Canada's history.


clear_wilbert_coffin@yahoo.ca

http://ca.geocities.com/clear_wilbert_co...


James Coffin, Wilbert's son, is planning to walk from British Columbia to Ottawa in June 2008 in order to raise awareness of his father's case in Western Canda.


AIDWYC (The Association in the Defence of the Wrongly Convicted) has been working on the case for more than a year. Lew Stoddard, a journalist from B.C. has been investigating the case since last April and has made an incredible amount of headway in the case. There is review of the case currently being done by the Federal Government and the family is hopeful that the case will be reopened and Wilbert's innocence will be proven in court, once and for all.
Pete

Anonyme a dit...

Pete,
Your write : ".. correct this terrible miscarriage of Justice and black spot in Canada's history."
How can you say that? Have you read the case? Do you know what evidence is? Have you read the full of lies Coffins' Statutory Declaration? Have you read Marion Petrie's Statement?

Anonyme a dit...

come on pete don't talk about Stoddard. this dude made a fool of himself
J H.
Bathurst NB

Anonyme a dit...

Pete est en retard dans les nouvelles. Il parle de la marche de Jimmy en 2008, d'AIDWYC sur l'affaire depuis un an, etc, etc.
Il fait mention deStoddard qui a abandonné son blogue il y a plus d'un an.
Il utilise votre blogue sans l'avoir lu de toute évidence. Les défenseurs de Coffin sont pleins de bonne volonté mais il sont surtout des ignorants.

Clément Fortin a dit...

Un rappel de la doctrine de la possession récente
The doctrine of recent possession

Les faits doivent être examinés en tenant compte du droit criminel en vigueur au Canada. À ce propos, la doctrine de la possession récente d’objets volés trouve son application. Voici une explication donnée par le juge Taschereau de la Cour suprême du Canada dans IN THE MATTER OF A REFERENCE RE REGINA v. COFFIN, S.C.R. 1956, PAGE 203 :
« La doctrine et la jurisprudence enseignent que si une personne est en possession d’objets volés peu de temps après la commission du crime, elle doit expliquer cette possession, et si elle ne réussit pas à le faire de façon satisfaisante, elle est présumée les avoir acquis illégalement. De plus, c’est aussi la doctrine et la jurisprudence que la possession d’effets récemment volés peut indiquer non seulement le crime de vol, mais aussi un crime plus grave relié au vol. (Rex v. Langmead (1) ; Wills pages 61 et 62 ; Regina v. Exall (2). »


Facts must be looked at in view of the criminal law in force in Canada. In this connection, the doctrine of recent possession must be applied. Here is how justice Taschereau of the Supreme Court of Canada explains this doctrine IN THE MATTER OF A REFERENCE RE REGINA v. COFFIN, S.C.R. 1956, PAGE 203 :
(My literal translation)
“The doctrine and the jurisprudence point out that if a person is in possession of stolen objects shortly after the commission of a crime, she or he must explain this possession, and if she or he is not able to do so in a satisfactory manner, she or he is presumed having acquired them illegally. Moreover, it is also the doctrine and the jurisprudence that the possession of stolen effects recently stolen may indicate not only the crime of theft, but also a more serious crime connected to the theft. (Rex v. Langmead (1) ; Wills pages 61 et 62 ; Regina v. Exall (2). »

Anonyme a dit...

Je comprends la peine de ces personnes et je sympathise avec eux. Mais ils ne doivent pas pour autant refuser de voir la réalité. La réalité est que Coffin a été reconnu coupable par ses pairs au terme d'une preuve soumise selon la loi de la preuve.
AIDWYC ne trouve rien à redire concernant le procès comme tel. De plus, aucun nouvel élément de preuve n'a jamais été apporté en 50ans. Juste des ragots, des oui-dires, des impressions.
Frank Gagne

Anonyme a dit...

Me Fortin,
Dans la dernière livraison de RND de janvier-février 2011, une publication du Mouvement Desjardins, j’ai lu une entrevue donnée par Maryse Perreault, présidente-directrice générale de la Fondation pour l’alphabétisation. Elle définit les niveaux de littératie. Ce mot signifie une aptitude à comprendre et à utiliser l’information écrite dans la vie courante à la maison, au travail et dans la collectivité en vue d’atteindre des buts personnels et d’étendre ses connaissances et ses capacités. Selon moi, il faudrait atteindre les niveaux 4 et 5 pour lire de dossier du procès de Coffin. La personne qui est à ce niveau peut traiter de l’information plus complexe. L’OCDE estime que pour tirer son épingle du jeu, le Québec devrait voir la moyenne de ses citoyens présenter au moins le niveau 3 de littératie. Malheureusement, ce n’est pas le cas pour la moitié d’entre eux. Il faut donc accepter le fait que l’affaire Coffin ne sera jamais comprise par un grand nombre de personnes. C’est donc plus facile pour elles d’exprimer un sentiment, par exemple, tout le monde croit Coffin innocent, c’était un bon gars, mon père l’a connu et il m’a dit que Coffin était un honnête citoyen, etc. Ne demandez pas à ces personnes l’impossible.
Un psy amateur

Anonyme a dit...

Brillante analyse du psy amateur.

Anonyme a dit...

Me Fortin,
Si je comprends bien ce brillant psy amateur, vous avez atteint votre objectif. Mais il vous est impossible de franchir le mur de "l'illitératie".
Cependant, il faut reconnaître que vous avez fait un super effort.
Un stagiaire.

Anonyme a dit...

Il ne faudrait pas non plus taire que selon la même théorie avancée par ce savant psy,l'inverse aussi est possible.
Le lavage de cerveaux et la désinformation persistante, influence une certaine catégorie de gens à se croire dans le bon pattern,dans la vérité,alors qu'ils ne sont que conditionnés à
penser et agir selon un subliminal
message complètement erroné.
Un autre psy.

Anonyme a dit...

Allez! Allez! Il ne faudrait pas charrier. Mais vous auriez raison si vous rappeliez le lavage de cerveau que Jacques Hébert a fait à ses concitoyens à des fins commerciales et politiques. Il a berné bien des gens. Malgré les réprimandes que le juge Brossard lui a faites, il a continué à dénigrer notre système de justice sur la place publique sachant bien que le devoir de réserve du juge lui laissait toute l’attitude.

Un gars normal

Anonyme a dit...

Le sénateur Jacques Demers, lui-même un illétré notoire mais évolué,s'est prononcé en Chambre pour la réhabilitation de Coffin.
' Tant qu'une preuve n'est pas prouvée,s'est-il écrié,ce n'est pas une preuve,
Coffin se rendra aux éliminatoires '

Anonyme a dit...

N'importe qui peut être sénateur. Il faut un poteau dans le bon parti. Jacques Demers essaie peut-être d'imiter Yogi Bera. Mais il n'est pas de taille.
Autres sénateurs recommendables: Jacques Hébert, le fourbe et Raymond Lavigne, le voleur. Allez chercher vos références ailleurs.
B. Girard

Anonyme a dit...

M.B,Girard
Vous attaquez les bases mêmes de notre démocratie.
Vous êtes un anarchiste.

Anonyme a dit...

Les trois chasseurs se sont fait voler par Coffin. Ils ont ensuite été tués par les Américains de la jeep de Jacques Hébert, et tués de nouveau par le père Cabot d'Alton Price. Ils ont eux-mêmes transportés leurs restes dans des boîtes de carton fournies par Pascal Alain.
Un penseur

Anonyme a dit...

Le mot du penseur me fait tordre de rire. Il dit tout ce que je pense de l'affaire Coffin. Bravo! bravo!

Anonyme a dit...

Je pense que le psy amateur expose bien la problématique. L'affaire Coffin, bien que simple, n'est pas accessible à tout le monde.

Anonyme a dit...

Le penseur se trompe:les chasseurs ont été tués trois fois, une fois par les gars de la jeep, une deuxième fois par Cabot et une troisième fois par les deux individus identifiés par Stoddard sur son blog.
D'après Pascal Alain, Coffin N,a fait que se payer une omelette en leur volant leurs oeufs et leur sirop d'érable.
Un autre penseur

Anonyme a dit...

Me Fortin,
Je pense que l'affaire Coffin est accessible à tous ceux qui veulent s'en donner la peine. Je remarque que plusieurs commentateurs sur votre blogue n'ont jamais lu votre livre et le rapport Brossard. C'est pas sorcier de comprendre une preuve circonstancielle, la doctrine de la possession récente, la portée de la déclaration statutaire de Coffin et le statement de sa concubine Marion Petrie. Sans oublier le témoignage de la mère de Coffin devant la Commission Brossard. Vous expliquez tout ça dans votre livre. Il faut mettre les mensonges de Jacques Hébert de côté et lire les faits prouvés devant le jury.
Pierre Morin

Clément Fortin a dit...

Monsieur Morin,
Vous avez raison. Moi j’ai cru aux mensonges de Jacques Hébert jusqu’au moment où j’ai lu les dossiers de son procès devant le jury de Percé et le rapport Brossard. De prime abord, je ne voulais pas entreprendre cette recherche parce que je me suis dit que je n’aurais rien à dire de plus que tout ce qu’Hébert et Belliveau avaient écrit sur cette affaire. Mais on m’a convaincu d’écrire un docu-roman comme je l’avais fait pour le meurtre du portier du Collège de Matane en 1964. Je ne vois aucun déshonneur à se raviser. Voici ce que Bryan Myles écrivait dans le Devoir, le 29 novembre 2007 :
Affaire Coffin: le jury ne s'était pas trompé
Dans un minutieux travail de reconstitution du célèbre procès, l'avocat Clément Fortin en arrive à une brutale conclusion
Clément Fortin croyait dur comme fer que Wilbert Coffin était innocent, victime de l'une des plus retentissantes erreurs judiciaires de l'histoire du Canada, avant d'amorcer son enquête au sujet de ce retentissant procès. Le voilà aujourd'hui convaincu du contraire.

«Le procès de Coffin est authentique, l'affaire est une supercherie», dit-il dans une formule-choc.

Anonyme a dit...

Monsieur Pierre Morin,
Vous avez parfaitement raison. Plusieurs commentateurs parlent à travers leur chapeau. Ils se prononcent sur une cause dont ils n'ont lu que la version Hébert.
Ti-Jean le Kébécois

Anonyme a dit...

Me Fortin,
Vous êtes l'auteur d'une véritable révolution. Vous avez ramené l'affaire Coffin à ce qu'elle est véritablement: une supercherie, comme vous le dites si bien. Vous avez été le p-r-e-m-i-e-r à pointer la déclaration statutaire de Coffin, telle que versée au dossier de la cour sous la cote P-22. On parle beaucoup de boîtes de carton, mais jamais du fameux document P-22.
Phil Lafrance

Anonyme a dit...

D'après vous Me Fortin, est-ce que l'historien Pascal Alain a déposé la pièce p-22 au Tribunal de l'Histoire? Il a monté ce théâtre avec l'argent des contribuables, j'espère qu'il a présenté tous les aspects de la cause.

Clément Fortin a dit...

Évidemment, je ne peux pas répondre au nom de Monsieur Pascal Alain. Je crois cependant qu’il se devait de présenter cette pièce à son public. Quand j’ai découvert l’existence de cette pièce P-22, déposée à l’enquête préliminaire, mon regard sur l’affaire Coffin a fait un virage à 360 degrés. Cette déclaration statutaire n’a pas été présentée au jury parce que les procureurs de Coffin ont décidé de ne pas faire de défense. Pour sa part, la Couronne était prête à faire une contre-preuve dans laquelle cette pièce P-22, soit la Déclaration statutaire que Coffin a faite, aurait été versée au dossier de la cour. Coffin aurait été interrogé sur son contenu et les nombreux mensonges qu’elle contenait. Pour moi, dans la compréhension de l’affaire Coffin, il y a d’abord cette déclaration statutaire. Et le statement de Marion Petrie, un autre document très important. Jamais Jacques Hébert n’en a parlé. Devant la Commission Brossard, il a reconnu n’avoir pas pris connaissance de tout le dossier de ce procès. Étonnamment, les avocats représentant Jacques Hébert devant la Commission Brossard, Pierre Elliott Trudeau et Raymond Daoust, n’ont pas pris connaissance de ce document. Rien dans tous les documents de la commission ne l’indique.

Anonyme a dit...

Merci pour votre réponse Me Fortin. J'espère que M. Pascal Alain visite votre blog et qu'il va répondre à cette question à savoir s'il a présenté la P-22 à son public.
Comment Jacques Hébert a-t-il pu écrire ses livres sans même avoir pris connaissance de cette pièce? C'est pour moi quelque chose que je n'arrive pas à comprendre. Après tout c'était un journaliste de carrière.

Anonyme a dit...

Has anyone heard from Lew? We miss him a lot.
Pete

Anonyme a dit...

Yeah, we miss him a lot. He's so funny.
Jamie

Anonyme a dit...

J'ai assisté au Tribunal de l'Histoire sur Coffin à Québec. Je ne me souviens pas du tout ni ma conjointe, qu'on y faisait mention de la pièce P-22. Sinon, comme vous Me Fortinj'aurais fait un virage à 360 degrés. Je l'ai fait plus tard en lisant votre livre
M. Tremblay
Québec

Anonyme a dit...

Si je comprends bien, Pascal Alain aurait discrédité le Tribunal de l'histoire sciemment. C'est inacceptable. Avec des fonds des contribuables...
M. Martel

Anonyme a dit...

Me Fortin, Savez-vous qui juge du sérieux et du contenu des pièces présentées au Tribunal de l'Histoire?
Merci.
M Raymond

Clément Fortin a dit...

Raymond,
Jusqu’à tout récemment, j'ignorais l'existence de ce Tribunal de l'histoire. Vous devriez vous adresser aux responsables de cet événement.

Anonyme a dit...

Est-ce que Pascal Alain serait le successeur de Jacques Hébert? On sait ce qui motivait Jacques Hébert à publier ses mensonges, mais qu’en est-il de Pascal Alain?
P.Germain

Anonyme a dit...

Il y a quelque temps, des commentateurs de ce blogue ont mis 007 alias Mme Ragot en demeure de leur fournir la supposée photo montrant Richard Lindsey et Frederick Claar transportant des boîtes de carton de leur pick up à la "jeep de Jacques Hébert". On attend encore.
Nous allons maintenant demander à l'historien Pascal Alain, témoin expert au Tribunal de l'Histoire de la Commission de la capitale nationale, entreprise financée à même nos impôts, de nous dire si la pièce P-22 a alors été produite. Googlez "tribunal de l'histoire coffin", puis cliquez sur la première page. On y voit, non pas une boîte de carton, mais la photo dudit témoin expert Alain. On y voit même, ne riez pas, le spectre de Wilbert Coffin. La salle, chauffée à bloc par le gang d'Alain, a trouvé à 95 pour cent Wilbert Coffin innocent. Je le répète donc: la pièce P-22 a-t-elle été produite et montrée à l'assistance? J'espère que oui. Sinon, c'est très, très grave. À vous la parole, monsieur Alain!
Phil Lafrance, Mtl

Clément Fortin a dit...

Anonyme du 14 mars, 2011 17:19

Voici l'adresse de Monsieur Pascal Alain. Vous pouvez lui poser votre question.

Pascal Alain, directeur du développement culturel
629, boul. Perron,
Carleton (Qc) G0C 1J0
Téléphone : (418) 364-7073 - Poste : 230
Télécopieur : (418) 364-7314
Courriel : pascal.alain@carletonsurmer.com
Site Internet site de VVAP : www.ulaval.ca/vvap

Anonyme a dit...

Par la même occasion, monsieur Alain devrait nous dire s'il a cité le "statement" de Marion Petrie, le témoignage de la mère de Coffin devant la Commission Brossard, le témoignage de Rhoda, la soeur de Coffin, etc.

Anonyme a dit...

12:27 a raison. Coffin a été contredit par sa conjointe et par des membres de sa propre famille.

Anonyme a dit...

Bonjour, Clément.
J'espère que vous allez bien. J'espère vous voir à la prochaine rencontre de l'AAL.
En tant qu'artiste, je suis curieux de savoir si la représentation théâtrale consacrée à l'affaire Coffin a fait l'objet d'une supervision sérieuse de la part de la Commission de la capitale nationale.
Certains de vos commentateurs posent des questions qui exigent des réponses. La pièce P-22, la pièce capitale du procès de Coffin, a-t-elle été montrée aux spectateurs du Tribunal de l'Histoire?
Merci de donner l'adresse de courriel de M. Pascal Alain. Je vais lui écrire. Je vous enverrai la copie de mon courriel.
Portez-vous bien.
André Pronovost

Anonyme a dit...

Copie du courriel envoyé à M. Pascal Alain:

Monsieur Alain,

J'ai pris votre adresse de courriel sur le blogue de Me Clément Fortin, consacré à l'affaire Coffin.

Comme d'autres visiteurs du blogue en question, j'aimerais savoir si, dans le cadre de la représentation théâtrale consacrée à l'affaire Coffin (Tribunal de l'Histoire de la Commission de la capitale nationale), la pièce P-22 a été produite.

Merci.

André Pronovost

Montréal

Clément Fortin a dit...

Le Tribunal de l’Histoire

21 septembre 2009 à 19 h 30

L’affaire Coffin
Accusé du meurtre de trois Américains en 1953, Wilbert Coffin est reconnu coupable puis pendu en 1956. Mais Coffin a-t-il vraiment eu droit à un procès juste et équitable?

Témoin expert : Pascal Alain, historien.

Résultat de la procédure d’appel
À la suite de la représentation, les spectateurs étaient invités à se prononcer par la voie de notre site Internet. Coffin a-t-il vraiment eu droit à un procès juste et équitable?

Voici le verdict final :

Oui 10 votes (5%)
Non 172 votes (95%)
182 votes ont été compilés

Clément Fortin a dit...

21 septembre 2009 à 19 h 30

L’affaire Coffin
Accusé du meurtre de trois Américains en 1953, Wilbert Coffin est reconnu coupable puis pendu en 1956. Mais Coffin a-t-il vraiment eu droit à un procès juste et équitable?

Témoin expert : Pascal Alain, historien.

Résultat de la procédure d’appel
À la suite de la représentation, les spectateurs étaient invités à se prononcer par la voie de notre site Internet. Coffin a-t-il vraiment eu droit à un procès juste et équitable?

Voici le verdict final :

Oui 10 votes (5%)
Non 172 votes (95%)
182 votes ont été compilés

Au programmeLes artistes
Paul Breton
JugeAlexandrine Warren
Avocate de la défenseKarl-Patrice Dupuis
Procureur de la Cour Josée La Roche
JuréeSerge Bonin
Spectre de Wilbert CoffinPascal Alain, historien
Témoin expertIsabelle Mathieu
PianoCyrille-Gauvin Francoeur
Direction artistique, texte original et mise en scèneOeuvres musicales
An Affair to Remember
Harold Adamson, Leo McCarey et Harry Warren, 1957I Confess
Dimitri Tiomkin, 1953The Robe
Alfred Newman, 1953The Third Man
Anton Karas, 1949Ascenseur pour l’échafaud
Miles Davis, 1957.

Anonyme a dit...

La pièce P-22 a été cachée par Jacques Hébert.Est-ce qu'elle a aussi été caché par le Tribunal de l'histoire? Il faut une réponse.

Anonyme a dit...

Arrêtez, Me Fortin! Arrêtez! Les coups que vous leur portez leur causent de véritables commotions cérébrales.
Maryse

Anonyme a dit...

Me Fortin,
Si les faits n'ont pas été présentés honnêtement devant ce Tribunal de l'histoire, je crois que le ministre responsable de cet événement doit en prendre tout le blâme. Je crois qu'il s'agit d'un organisme subventionné par le gouvernement du Québec. Il doit rendre des comptes aux contribuables. Cela aurait été malhonnête et indécent de permettre cette activité, soi-disant artistique, pour combler les désir d'un prétendu historien qui s'improvise témoin expert. Il faut faire les démarches qui s'mposent pour aller au fond de cette affaire. J'insiste
P. Blais

Anonyme a dit...

Me Fortin,
Blais a raison. Il faut savoir si la Commission nationale utilise les fonds publics honnêtement. Il faut insister.
P. Beaulieu