30 juin 2010

MURDOCHVILLE CRÉERA UN CENTRE D'INTERPRÉTATION DE L'AFFAIRE COFFIN





Une vue aérienne
de Murdochville

Coffin à son camp

Alain Arsenault veut construire trois pavillons sur le site du crime, près de Murdochville. He wants to build three pavilions on the site of the murder, near Murdochville. Là, où on peut facilement trouver des artefacts. Where artefacts can be easily found.

Photo collaboration spéciale, Johanne Fournier Photo special collaboration, Johanne Fournier




LISEZ AUSSI, PLUS BAS, UNE ENTREVUE QUE MADAME MARIE COFFIN A ACCORDÉE AU JOURNAL LE PHARILLON, LE 5 JUILLET 2010.


Texte et traduction de Johanne Fournier, Freelance
Le Soleil Sun




(Murdochville) En collaboration avec la Ville de Murdochville, située à 94 km de Gaspé, le Club Quad de l'endroit amorce dès lundi la réalisation d'un projet visant à faire découvrir le lieu où le meurtre de trois chasseurs américains s'est déroulé en 1953 et pour lequel le prospecteur Wilbert Coffin a été pendu trois ans plus tard. (Murdochville) In collaboration with the City of Murdochville, located 94 km from the Gaspé, the Quad Club in place beginning on Monday the completion of a project to discover the place where the murder of three American hunters has place in 1953 and for which the prospector Wilbert Coffin was hanged three years later.

Les protagonistes de ce projet veulent raviver cette histoire qui a fait le tour du pays et qui a contribué à l'abolition de la peine de mort au Canada. The protagonists of this project want to rekindle this history that has toured the country and has contributed to the abolition of the death penalty in Canada.

La Conférence régionale des élus (CRE) de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine vient de confirmer un financement de 36 000 $ qui permettra d'entamer la première phase de réalisation du projet. The regional conference of elected officers (CRE) of the Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine has confirmed funding of $ 36,000 which will begin the first phase of the project.

Bien peu de gens, même parmi les locaux, connaissent l'endroit exact, qui est situé à une vingtaine de kilomètres de Murdochville. Few people, even among locals, know the exact location, which is located about twenty kilometers Murdochville. «Les gens sont fiers à l'idée de développer le site et ont hâte de le découvrir», estime la directrice de l'offre touristique de la Ville de Murdochville, Francine Chouinard. "People are proud of the idea of developing the site and are eager to discover," says the director of tourism for the City of Murdochville, Francine Chouinard. «C'est comme un trésor caché.» L'instigateur du projet est le président du Club Quad de Murdochville, Alain Arsenault, qui en rêve depuis 10 ans. "It's like a hidden treasure." The instigator of the project is the president of the Club Quad Murdochville Alain Arsenault, who dreamed of it for 10 years.

L'aventure commence à l'est de l'ancienne ville minière. Your adventure begins in the east of the old mining town. Il faut d'abord emprunter une route de terre pendant une dizaine de kilomètres, où la faune est abondante. We must first take a dirt road for about ten kilometers, where wildlife is abundant. D'ailleurs, lors de la visite du Soleil, il a été possible d'observer un ourson noir pendant quelques instants, avant qu'il ne se sauve. Moreover, during the visit of the Sun, it was possible to observe a black bear cub for a few moments before he escaped.

Ensuite, il suffit d'enfourcher un quad et d'utiliser le sentier qui mène au lieu. Then just to ride a quad and use the footpath instead. Sur 8 km de forêt giboyeuse, où les pistes d'orignal encore fraîches ne sont pas rares, la flore est dense. Over 8 km of forest abounding in game, where the tracks still fresh moose are not uncommon, the flora is dense. La nature a pris sa revanche sur cette ancienne route qu'utilisaient Wilbert Coffin et les chasseurs, il ya près de 60 ans. Nature took its revenge on the old road that Wilbert Coffin and hunters used for nearly 60 years. Ce sentier donne sur une immense clairière. This trail overlooks a vast clearing. «C'est étrange qu'en 60 ans, la végétation a poussé partout, sauf là», fait remarquer Alain Arsenault, en affichant une mine intriguée. "It is strange that in 60 years, the vegetation has grown everywhere except here," says Alain Arsenault, displaying a wealth intrigued.

Sous les arbres, les vestiges des sept camps de chasse sont toujours là. Under the trees, the remains of seven hunting camps are still there. L'affaissement de ces petites habitations de fortune en rondins témoigne du poids des années et de l'oubli dont elles ont été victimes. The collapse of these small makeshift dwellings log shows the weight of years of neglect they have suffered.

À proximité des camps, des déchets de l'époque, devenus aujourd'hui des artéfacts, sont visibles ici et là. Nearby camps, waste of time, which have become artifacts, are visible here and there. Nul besoin de creuser très profondément pour que d'autres objets surgissent. No need to dig deep for other objects emerge. Sans trop fouiller, Alain Arsenault a mis la main sur une vieille bouteille de 7UP et une tasse. Without much digging, Alain Arsenault got his hands on an old bottle of 7UP and a cup. «Ces objets ont-ils appartenu à Coffin?» se demande-t-il, avec toute la fascination que cette histoire exerce sur lui. "These objects have belonged to Coffin?" Asks he, with all the fascination of this story has on him.

Le financement de la CRE servira d'abord à débroussailler, à aplanir et à élargir le sentier qui mène au site. Funding from the CRE will first to be cleared, flatten and widen the trail to the site. Une signalisation adéquate est prévue dans toutes les directions sur les sentiers fédérés de quad. Adequate signage is provided in all directions on the trails Federated quad.

Dans la clairière, trois gloriettes avec des tables de pique-nique seront bâties. In the clearing, three pavilions with picnic tables will be built. Sur le site, 10 bornes d'interprétation informeront les visiteurs de l'histoire des lieux. On the site, 10 terminals interpretation inform visitors of the history of places. L'activité, qui fera partie de l'offre touristique de Murdochville à l'été 2011, sera gratuite. The event, which will be part of the tourist offer of Murdochville summer 2011, will be free.


RÉAGISSEZ À CETTE NOUVELLE. ÊTES-VOUS D'ACCORD?


DO YOU AGREE? GIVE US YOUR OPINION.




Voici une entrevue que madame Marie Coffin a accordée à Pharillon

Site touristique sur l'Affaire Coffin: la famille ne comprend pas.
Mary Coffin se confie



Marie-Claude Costisella
Général - Publié le 5 juillet 2010 à 17:13

La Ville de Murdochville et le club VTT de l’endroit ont confirmé récemment que la Conférence Régionale des Élus Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine (CRE) a donné son appui au financement d’un projet touristique qui devrait voir le jour à l’été 2011.

Il s’agit d’aménager un site d’interprétation relatant l’affaire Coffin (dans laquelle Wilbert Coffin aurait peut-être été injustement condamné à mort pour meurtre en 1953), sur les lieux de la tragédie, à 20 km de Murdochville. On estime que les coûts reliés à l’aménagement de ce site sont de plus ou moins 40 000 $. Tout le monde en a parlé, sauf la principale intéressée.

Meurtre touristique

La dame de 78 ans a avoué qu’après avoir réalisé vraiment ce qui se passait, elle a failli annuler son rendez-vous avec le Journal Le Pharillon. Mais elle s’est ravisée: « C’est tellement irrespectueux pour mon frère, pour les Américains et pour tous les Gaspésiens. Je ne crois pas que ceux-ci accepteront qu’une telle chose se fasse. Mais que puis-je faire sinon vous exprimer ma grande et profonde tristesse. »

Madame Coffin ne comprend pas en quoi l’histoire du triple meurtre des Américains survenu en 1953 peut se transformer en circuit touristique : « Cet évènement a laissé une marque très sombre dans l’histoire du Canada et je trouve très bizarre qu’on veuille l’exploiter pour des raisons touristiques ». La dame essuie quelques larmes, respire un grand coup et ajoute : « C’est tellement bizarre, d’exploiter un évènement pareil de telle façon. Mais qu’est-ce qu’on va y faire ? Emmener des gens au bout d’un sentier en VTT et leur dire : Voilà, c’est ici qu’on été tués trois Américains ? Je n’arrive pas à comprendre. C’est très, très triste et j’ai vraiment le cœur brisé… »

Besoin de preuves

La sœur de Wilbert Coffin rappelle que les Gaspésiens l’ont soutenue il y a quelques mois alors qu’elle organisait une levée de fonds. L’exercice avait pour but d’amasser assez d’argent pour rouvrir le dossier de son frère, en faisant affaire avec une importante firme d’avocats de Toronto. Leur travail consiste pour l’instant à réviser à la loupe le dossier Coffin, le dernier homme à avoir été pendu au Canada : « Il y a maintenant toute une équipe d’avocats qui travaillent sur le cas de mon frère. Tout cela a été possible grâce au support des gens de Gaspé et de plusieurs autres personnes de l’extérieur de la région. Je n’aurais jamais pu y arriver sans leurs dons »

Jamais mise au courant

Bien que le projet soit en marche depuis plus de six mois, Mary Coffin se dit surprise que personne ne soit jamais entré en contact avec elle pour lui en parler, ni la Ville de Murdochville, ni le club VTT, ni la CRÉ. À propos du financement, elle a tenu à donner son avis sur l‘utilisation de cet argent : « Si tout cet argent est disponible, pourquoi ils ne l’offriraient pas à l'organisme AIDWYC (Association in Defence of the Wrongly Convicted) et ainsi aider mon frère et des centaines d’autres Canadiens, emprisonnés pour un crime jamais commis ? »

Avant de terminer. Madame Coffin a répété à quel point elle était triste pour tous les Gaspésiens. Comme elle, ils ont à revivre la tragédie de 1953 à travers un projet bizarre, une idée qu’elle et sa famille ne comprennent pas. « Mon frère était un homme si bon. Il aurait tout donné pour aider autrui.»





29 commentaires:

Anonyme a dit...

100% d'accord et que ce soit un succès. Tant de gens de partout veulent voir de visu les lieux de cette tragédie qui divise encore la population sensible au dilemne que représente l'affaire Coffin .
J'irai , c'est certain .

Anonyme a dit...

Moi, je ne suis pas d'accord. C'est manquer de respect envers la famille Coffin. Elle a déjà assez souffert. C'est indécent d'utiliser cette affaire pour faire de la promotion historique. Est-on à ce point à court d'idées à Murdochville?
Pierre

Anonyme a dit...

Agree 100% with Pierre! This is a 'tacky' attempt to promote tourism and shows a total lack of respect and sensitivity for the feelings of the members of Coffin's family.

Can one imagine sitting and eating at picnic tables while 'enjoying' the 'scene of the crime'?- Macabre!


Christine

Anonyme a dit...

Sont complètement pettés, les artisans de ce "centre d'interprétation". Tables à pique-nique. Y aura-t-il des WC?

Anonyme a dit...

Il ne faut pas trop prendre au sérieux cette annonce. Il faut savoir lire entre les lignes. Sous prétexte d’exploiter la mémoire d’un pendu, le Quad Club a trouvé un bon moyen de se faire ouvrir des sentiers aux frais des contribuables québécois. Vous avez lu comme moi que la Conférence régionale des élus (CRE) de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine engouffrera 36 000 $ dans cette aventure. Vous savez comme moi que c’est le gouvernement du Québec qui finance les activités des CRE. Dans peu de temps, la municipalité de Murdochville annoncera, elle aussi, sa participation au financement de ce Centre d’interprétation de l’affaire Coffin. C'est triste, comme le dit Pierre, d'être à court d'idées.
Un observateur vigilant

Anonyme a dit...

C'est un machin pour faire du fric. S'ils réussissent à mettre la main sur la corde qui a pendu Coffin, pour en faire une décoration, ils le feront.

Anonyme a dit...

Quels que soient les motifs du club quad ,les lieux , les distances entre les sites où furent retrouvés les cadavres , les divers objets leur appartenant ,l'endroit où leur cammionnette est restée stationnée durant tout un mois sans que personne n'en tienne compte , sans oublier les objets qui oont été lancés du véhicule dans sa fuite après les meurtres; tous ces détails amèneront les visiteurs à être persuadé de la non culpabilité de Coffin à ces meurtres crapuleux .
Peut-être aussi certaines langues se délieront-elles puisque le site ramènera à l'avant scène des souvenirs atroces pour certaines gens qui se taisent encore après cinquante ans .

Anonyme a dit...

Au dernier anonyme,
Il ne faudrait pas que ces gens attendent encore bien longtemps pour se délier la langue. C'est déjà une affaire qui date de 57 ans. Ces gens-là soufrent peut-être d'Alzheimer maintenant. Mais c'est votre droit d'espérer que le club quad fasse des miracles.
P. Hurtubise

Anonyme a dit...

"... l'endroit où leur cammionnette est restée stationnée durant tout un mois sans que personne n'en tienne compte, sans oublier les objets qui ont été lancés du véhicule dans sa fuite après les meurtres; tous ces détails..."
Quel texte génial! On sent à quel point l'auteur de ces lignes maîtrise le dossier. Ses arguments montrent clairement l'innocence de Coffin. Encore! Encore!

Anonyme a dit...

Encore! Encore!
La pompe à essence trouvée dans l'appartement de sa maîtresse. Le couteau à usages multiples. La déclaration statutaire. La doctrine de la possession récente d'objets volés. Le statement de sa concubine. Le pain, la mélasse, les oeufs, les grandes culottes du jeune Claar, les jumelles et quoi encore? Il faudrait retrouver la vieille camionnette avec laquelle Coffin s'est rendu de Gaspé à Montréal, pompette et joyeux, de fossé en fossé. Tout ça devrait être exposé et expliqué au Centre d'interprétation de l'affaire Coffin. J'ai hâte d'aller voir ça.
Le curieux

Anonyme a dit...

Les objets lancés du véhicule dans sa fuite? Moi, je dis que c'est Shiva, la déesse aux cent bras.

Anonyme a dit...

Moi aussi, j'ai ben hâte de voir les culottes du gros Claar, ainsi que l'affiche géante sur laquelle on va pouvoir lire la déclaration statutaire pleine de mensonges de Coffin.
Va-t-on nous servir du sirop et des oeufs? Va-t-on nous montrer la pompe à essence de la camionnette des chasseurs, retrouvée à Montréal chez la maîtresse de Coffin? Ce tour des lieux va-t-il se faire de fossé en fossé?
Un autre curieux

Anonyme a dit...

Dans ce Centre d'interprétation, il y aura sûrement un kioque où l'on vendra le livre de Me Fortin. Il y aura aussi un ordi que les visiteurs pourront utiliser pour consulter son blogue. Intéressant!
P. Arseneault

Anonyme a dit...

Je etre une descendante de Eugene Lindsey. Moi vouloir dire a autorites civic de Murdochville que familles Lindsey and Claar vouloir royalties pour utilisation a des fins commercial du meurtre triple.
Vous excuse ma langue francoise pauvre.
Tamara Lindsey
Carlisle, Penn.

Anonyme a dit...

Tamara Lindsey,
Quelle bonne blague!

royale3 a dit...

Je suis complètement en désaccord avec un tel projet qui va dépenser des fonds publics(40 000$) et même plus, sans même que la famille proche de mr.Coffin ne soit consulté et surtout donné son accord.

http://lepharillon.canoe.ca/webapp/sitepages/content.asp?contentid=148903&id=300&classif=Nouvelles

Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer comment on va ammener des touristes en VTT dans le fond de la forêt(20 KM) remplie de moustique et sur des sentiers de VTT cahoteux, alors que les centres d'interprétation sur le bord de la route ne réussissent pas a joindre les deux bouts par manque de visite. Il y a tellement de beau coin en gaspésie plus accessible, je suis certain que cet argent pourrait être dépensé d'une façon plus intelligente.
Combien couteras l'entretiens de ces sentiers?
Qu'est-ce qu'on va dire aux touristes une fois rendu sur les lieux?..."C'est ici que Coffin n'a pas commis son meutre!!!"

Un Gaspésien amateur de VTT

Anonyme a dit...

Ne vous inquiétez pas personne. Les promoteurs du centre d'interprétation Coffin ont prévu la vente d'une série de cartes postales qui feront voir la pompe à essence, les culottes du gros Claar, la douzaine d'oeufs, la boutelle de sirop d'érable, etc.
Un penseur

Anonyme a dit...

Ce fameux centre "d'interprétation" doit être suivi de près par les gens qui ont étudié la preuve et qui sont donc bien au fait de l'affaire Coffin. Il ne doit pas être laissé entre les mains des ignorants et des raconteux de ragots de la Gaspésie.
Coffin était coupable. Il n'y a pas de place à l'interprétation.

M. Beaumont

Clément Fortin a dit...

Quelques précisions

Au Canada, la dernière exécution a eu lieu, le 11 décembre 1962, à Toronto, à la prison Don. Wilbert Coffin a été pendu, le 10 février 1956, à la prison de Bordeaux. La peine de mort a été abolie, au Canada, en 1976.

Anonyme a dit...

Madame Coffin,
Je comprends votre tritesse. C'est honteux de se servir du malheur des autres comme attraction touristique. Vous avez toute ma sympathie.
B. Quesnel

Anonyme a dit...

Ici moi encore avec mon langue francoise apprise a High School. Nous les descendants Lindsey attendre toujours nouvelles du Interpretation Center pour les royalties. Nous pas vouloir laisser Murdochville user notre nom sans compensation. Ils vont devoir augmenter les taxes des citoyens. Nous etre pret a fournir artefacts retourne a nous par Provincial Police comme le canif de Richard, la bouteille de Maple Syrup et les culottes de Big Fred.
Mercy.
Tamara Lindsey
Carlisle, PA

Anonyme a dit...

Tamara Lindsey,
C'est fini la rigolade!

Anonyme a dit...

"Mon frère était un homme si bon. Il aurait tout donner pour aider autrui."
Ces propos de Marie Coffin sont très poignants. Comment un homme jusque-là bon en vient-il à tuer? L'alcool? Le faible estime de soi? L'âme humaine cache de profonds mystères.

Clément Fortin a dit...

À l'anonyme de 10 h 19,
Venant Clavet, à la même époque, a tué pour un billet de $100 USD. Jusque-là, on n’avait rien à lui reprocher. C'était un bon gars. Il a été pendu quelques semaines avant Coffin et personne n’en a fait une histoire en Gaspésie ni ailleurs

Anonyme a dit...

Good fill someone in on and this fill someone in on helped me alot in my college assignement. Say thank you you on your information.

Anonyme a dit...
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blogue.
Anonyme a dit...

Hey there! Would you mind if I share your blog with my zynga group?
There's a lot of folks that I think would really enjoy your content. Please let me know. Thank you

My webpage; velasquez **

Anonyme a dit...

Everything is very open with a precise description of the issues.

It was really informative. Your website
is useful. Thanks for sharing!

Feel free to visit my web site; latosols ()

Anonyme a dit...
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blogue.